logo CCC
 
JEUX NOCTURNE

Fille divine que le soir visite impunément

Ton sourire se dessine au flou de mon destin

Ta fleur savoureuse appelle mon festin

Ton fidèle silence répond à mes tourments

Et ta voix étouffée par le temps

Murmure inlassablement Comme un rêve sans fin
 

Gitane perdue dans le brouillard je te donne mon nom je te donne mes rêves je te donne ma parole éphémère et mes chants d’espoir mes gisantes rimes et mes folles outrances

Dégrade quelques putains de joies en putains de paroles liquidantes

Pour parler de moi il faudrait que j’aie un moi une parole et une vie

Mille et une vies pourront peut-être poursuivre mon incommensurable quête mutique d’un sens à donner à toute cette pourriture de merde
 

opulentes envies de vrai vie vivante et riante

musique

sérénité
 

Haute sérénité me joue la sérénade

Et me berce lascive et de ses armes magiques

Que ton nom soit loué par delà les montagnes

Que ta voix se balance sur mon front si aride

Que te mains ingénues caressent mes matins

Que tes yeux incrédules regardent l’infini

Et que la nuit se charge en folles facéties

Fidèles à ton image troublante et solitaire

Pour partager le sort idyllique des anges

Que la vertu a savamment séduits

Douce sérénité me lance des œillades

Et parlent de mes jours sans nuits

Dites moi belle dame où sont vos larmes

Sous votre lit de peines alanguies

Rêves évanescents modulent mes aubades

Et vos peurs enfouies

Visage sans destin

Message sans parole

Fallacieux destin

Maléfiques idoles

Passez votre chemin

Maudites farandoles

Silencieuses farandoles dubitatives et folles fuyante comme le vent qui domine les âmes

Je reviendrai demain

********************




Créer un site
Créer un site